Une nouvelle recrue de l’ASVEL soupçonnée de terrorisme lors de son voyage pour la France !

C’est une histoire incroyable qui est arrivée à la nouvelle recrue de l’ASVEL, l’arrière américain D.J. Newbill. Quittant pour la première fois de sa vie le continent américain, le joueur choisi par Tony Parker (président du club villeurbanais) pour venir renforcer les pensionnaires de Pro A, se souviendra longtemps de son voyage pour se rendre en France.

Tout juste diplômé son université (Penn State University) et n’ayant jamais eu affaire à la police américaine, il a été entendu par les services d’immigration allemands lors de son escale à l’aéroport de Francfort. Ne possédant pas un visa long séjour, Newbill a été obligé de subir un interrogatoire de plusieurs heures. Il a même été questionné sur d’éventuelles motivations terroristes quant à son séjour sur le sol français.

Contraint de rebrousser chemin après avoir été été libéré sous caution, une solution de transit en passant par Londres sera trouvée pour éviter au basketteur de retourner aux Etats-Unis. La capitale de l’Angleterre n’étant pas dans la zone Schengen, cela a impliqué l’élimination d’un contrôle frontalier renforcé.

Le nouveau renfort villeurbanais est bien arrivé à Lyon et pourra être désormais présent dès le premier match de préparation le 28 août prochain face à Strasbourg. Il ne reprendra par contre pas l’avion de sitôt.