Coup de coeur de l’agenda sportif du week-end : Les Mondiaux d’Athlétisme à Pékin !

Enorme week-end de sport en prévision pour vous chers scoreurs. Que ce soit en athlétisme, football, Formule 1 rugby ou cyclisme, vous serez servis à toutes les sauces. A commencer par les Mondiaux d’Athlétisme qui commencent ce samedi dans la capitale chinoise Pékin et son magnifique stade surnommé le Nid d’Oiseau. La Formule 1 qui fait son après un mois d’absence sur le circuit de Belgique, une revanche à prendre au Stade de France pour les Bleus face au XV de la Rose, la Liga espagnole qui reprend et le lancement de la Vuelta 2015 !  Respirez voici l’agenda !

Coup de coeur de la rédac : Ouverture des Mondiaux d’Athlétisme à Pékin (A suivre sur France 2, Samedi 22 Août à 14 h 00)

Les Mondiaux d’athlétisme débutent ce week-end à Pékin avec une hécatombe de blessés dans les troupes françaises. Teddy Tamgho, Yohann Diniz, Mahedine Mekhissi ou Eloyse Lesueur seront absents pour divers pépins physiques. Les meilleures chances tricolores pour des médailles se nomment donc Jimmy Vicaut (100 m), Christophe Lemaître (200 m) et surtout Renaud Lavillenie (Perche). La bataille entre Usain Bolt et Justin Galtin sur le sprint sera l’événement majeur à suivre de cette compétition !!

Formule 1 : Grand Prix de Belgique (A suivre sur Canal +, Dimanche 23 Août à 14 h 00)

Après près d’un mois de trêve estivale, la Formule 1 reprend ses droits ce week-end en Belgique. Le duel entre les deux pilotes Mercedes, Lewis Hamilton et Nico Rosberg, va lui aussi pouvoir recommencer. Avec 21 unités d’avance, c’est pour le moment le champion du monde britannique qui domine son coéquipier allemand. Cette onzième manche de la siason marquera un grand moment pour la Scuderia Ferrari. Les monoplaces rouges disputeront leur 900e Grand Prix de l’histoire. A Sebastian Vettel (vainqueur du dernier GP en Hongrie) et Kimi Räikkönen, pilotes de Ferrari, de célébrer comme il se doit cette date symbolique par une victoire.

Rugby : France – Angleterre au Stade de France (A suivre sur France 2, Samedi 22 Août à 20 h 50)

L’heure de la revanche a sonné pour les Bleus. Une semaine après s’être incliné contre les Anglais à Twickenham (13 – 17), les hommes de Philippe Saint-André veulent prendre leur revanche au Stade de France dans cet avant-dernier match de préparation avant la Coupe du Monde. Pour se faire, le Stade de France affichera complet et le sélectionneur tricolore a choisi de faire confiance à une nouvelle charnière : Tillous-Borde et Michalak. Les deux hommes ont l’habitude d’évoluer ensemble dans leur club toulonnais et devront se montrer à la hauteur pour espérer figurer dans la fameuse liste des 31 de “PSA” qui sera dévoilée dès le lendemain du “Crunch”.

Football : Bilbao / FC Barcelone 1ère journée de Liga (A suivre sur BeinSports 1, Dimanche 23 Août à 18 h 25)

Le championnat espagnol 2015/2016 débute ce week-end avec un premier match compliqué pour les champions en titre catalans. Le FC Barcelone se déplace sur la pelouse du stade San Mamés pour y affronter les Basques de Bilbao. C’est dans cette antre que les partenaires de Lionel Messi s’étaient écroulés (défaite 4 à 0) en finale aller de la Supercoupe d’Espagne il y a une semaine de cela ! Le Barça devra faire sans Neymar, absent la faute aux oreillons. Bien entendu, les hommes de Luis Enrique font office de grands favoris pour remporter cette Liga.

Cyclisme : La Vuelta 2015 1ère étape Contre la Montre par équipes (A suivre sur Eurosport, Samedi 22 Août à 18 h 45)

4 semaines après la fin du Tour de France 2015, c’est à la Vuelta d’être mise à l’honneur à partir de ce samedi. Sur le routes espagnoles, nombreux sont les favoris à s’être engagés pour gagner ce grand Tour et le maillot rouge de vainqueur. Christopher Froome tentera d’égaler Bernard Hinault au palmarès, en réalisant le doublé TDF-Tour d’Espagne. Vicenzo Nibali, Alejandro Valverde et Nairo Quintana seront également présents, soit les quatre premiers du classement général de la dernière Grande Boucle. A noter que le contre-la-montre par équipes inaugural entre Port Banus et la célèbre station balnéaire de Marbella présente une portion jugée dangereuse par plusieurs cadors du peloton.Les organisateurs ont donc décidé de ne pas comptabiliser les temps des coureurs au classement pour cette étape.