Comment est né la mode du Dizzy Penalty Challenge ?

Actuellement, une mode se dessine sur les terrains de football : le Dizzy Penalty Challenge ! Vous n’avez pas dû échapper à ce défi qui envahit les réseaux sociaux depuis quelques jours. Le principe de ce challenge est simple : il consiste à tenter de marquer un penalty après avoir tourné à une dizaine de reprises autour d’un premier ballon. Il vous suffit ensuite de vous rendre jusqu’à l’autre ballon positionné à six mètres du premier, et tenter de marquer un but dans des cages vides.

Bien entendu, la difficulté réside dans le fait d’avoir le tournis et peut amener à une chute honteuse comme l’ont pu l’expérimenter le Gallois du Real Madrid Gareth Bale ou encore l’ancien international anglais Gary Lineker. Comme le terme « Dizzy » le signifie en français, vous êtes étourdi au moment de tenter votre tir au but !

[youtube id= »ILwXDGjMVBY »]

D’où est venu l’idée de ce challenge loufoque ? Au départ, le jeu a été lancé en Grande-Bretagne par une association nommée « The Global Goals ». Cette dernière lutte contre la pauvreté, les inégalités dans le monde et le dérèglement climatique.

A l’instar du « Ice Bucket Challenge » (le but était de se jeter un seau d’eau glacée sur la tête) de l’année dernière qui était un geste appelé à lutter contre la maladie de Charcot, cette nouvelle action est donc liée également à une bonne cause. Et offredes pur moments de rigolade entre amis.

Pour être méchant, on pourrait dire que certains joueurs de football nous donnent l’impression d’être toujours en mode « Dizzy Penalty Challenge », car étourdis devant les buts. Nous laissons libre court à votre opinion pour réfléchir à des noms.